Provence Alpes Côte d'Azur

POLITIQUES AGRICOLES

La Confédération paysanne en appelle aux député-e-s pour défendre une loi agricole ambitieuse

03.05.2018 Le travail mené depuis des mois dans le cadre des Etats Généraux de l'Alimentation va se conclure prochainement, avec l'examen en séance plénière de l'Assemblée nationale du projet de loi, du 22 au 25 mai prochain. La Confédération paysanne s'est fortement impliquée dans cette concertation, pour porter des propositions répondant à l'enjeu suivant : permettre aux paysans d’obtenir enfin une rémunération à la hauteur de leur travail, sans faire peser uniquement sur les consommateurs les conséquences de ce revenu. En l'état, le projet de loi est loin de satisfaire les objectifs communs de départ : une distribution plus équitable des marges entre les différents maillons de la chaîne, de la production à la distribution en passant par la transformation, afin que les paysans ne soient plus la variable d'ajustement.

Le titre I en particulier est très insuffisant sur la question du revenu agricole. Plusieurs amendements n'ont pas été retenus alors qu'ils répondent à des enjeux que nous identifions comme prioritaires pour le revenu des paysans et la transition de l'agriculture. Ils portent sur la garantie de prix au-dessus du coût de production, sur l'arbitrage public des relations commerciales, sur les OGM cachés, l'abattage d'urgence, les semences, etc.

Nous alertons aujourd'hui les député-e-s de la région sur les insuffisances du projet de loi et sur l'importance de conserver les maigres avancées obtenues dans le texte final.

Quelques amendements sur le titre II, approuvés par la Commission des Affaires Economiques, vont en effet dans le bon sens. Ils concernent l'expérimentation d'outils d'abattage mobiles, l'approvisionnement de la restauration collective en bio, l'étiquetage de l'origine du miel, l'interdiction des produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate, l'interdiction des néonicotinoides, etc.

Les parlementaires peuvent encore renverser la tendance et faire en sorte que soit adoptée une loi ambitieuse qui garantit un revenu paysan et engage la transition des systèmes agricoles.

LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
Copyright 2014 - Tous droits réservés - Confédération paysanne