Home > Actualités > On n'enfermera pas les paysans au musée!
Partager sur :
PAC
28.03.2014

On n'enfermera pas les paysans au musée!

31.03.2014 - Louvre, Paris.

Des moutons qui ne veulent pas finir au musée

Des dizaines de paysans -dont plusieurs de la région PACA- avec un troupeau de moutons sont entrés au Louvre aujourd'hui. Ils ont ainsi anticipé la politique du gouvernement qui veut faire des paysans des vestiges qu'on présentera aux enfants la larme à l'œil. Car c’est bien l'objectif du gouvernement si on en croit l'orientation prise par les arbitrages sur l'application française de la Politique agricole commune (PAC*).

Exclusion des élevages de moins de 10 vaches allaitantes et de moins de 50 brebis ; exclusion des génisses ; exclusion des fruits et légumes frais ; exclusion des viticulteurs ; exclusion des petites fermes ; la liste est longue de ceux que le ministre de l'Agriculture a choisi de priver de soutien. Dans le même temps, on confirme les rentes de situation sur lesquelles vivent les plus grosses exploitations.
C'est une vision d'avenir pour l'agriculture qui est affichée par le gouvernement, et le Président de la République.

Des fermes ou des usines ? Ils vont choisir.
Mardi, le Conseil supérieur d'orientation (CSO*) donnera de nouveaux arbitrages sur cette réforme. Il est encore temps de faire le choix de l'avenir, de mettre fin à cette politique d'exclusion. Nous revendiquons une politique pour l'emploi paysan, pour une alimentation de qualité, pour la vie des territoires, pour notre environnement.
Aujourd'hui, nous ne sommes pas restés au Louvre. Nous ne sommes pas résignés à nous laisser enfermer dans la naphtaline. Nous continuerons à nous battre pour l'agriculture paysanne, pour une agriculture pour tous.


Crédits photos : Mathieu Eisinger
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Provence Alpes Côte d'Azur
Copyright 2014 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
Maison du Paysan -ZAC de la Gueiranne- 83340 Le Cannet des Maures