Home > Actualités > Mobilisations locales contre la ré-autorisation des néonicotinoïdes
Partager sur :
PESTICIDES
26.10.2020

Mobilisations locales contre la ré-autorisation des néonicotinoïdes

26.10.2020 -

A Gap, devant la permanence de la députée Pascale Boyer

A la veille de l'examen du projet de loi, la Conf' se mobilise auprès des sénateurs.

Demain 27 octobre, le projet de loi autorisant la réintroduction de semences enrobées aux néonicotinoïdes, sera examiné au Sénat, après avoir été adopté par l'Assemblée nationale.
La Confédération paysanne invite citoyen-ne-s et paysan-ne-s à interpeller leurs sénateurs et sénatrices d'ici demain, pour empêcher ce recul majeur.

Dans les Hautes-Alpes, à Gap, une quarantaine de personnes interpellent le sénateur Jean-Michel Arnaud, devant la permanence de la députée Pascale Boyer qui a voté pour le projet de loi de même que 15 autres député-e-s de la région. 
Dans le Vaucluse, un rassemblement s'est organisé à Sorgues, devant la permanence du sénateur Alain Milon, appelé à examiner le projet de loi demain.

Le 6 octobre, 17 député-e-s de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont voté en faveur du projet de loi, 11 ont voté contre et 5 se sont abstenus. Les sénateurs et sénatrices doivent faire barrage pour éviter ce dangereux précédent qui ouvrirait la voie à d'autres dérogations futures sous prétexte de "sauver" une filière.

Pourquoi voter contre ce projet de loi ? 


En téléchargement :

    DECRYPTAGE FILIERE BETTERAVE
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Provence Alpes Côte d'Azur
Copyright 2014 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
Maison du Paysan -ZAC de la Gueiranne- 83340 Le Cannet des Maures